Comment reconnaître et se protéger des relations toxiques?

Mise à jour : Fév 8, 2022 @ 19:42

Au cours de notre vie, on est amené à rencontrer des milliers de personnes. Parmi ces personnes, seulement quelques-unes deviendront des relations, soit amicale ou amoureuse. Ces rencontres laisseront soit impact positif, soit négatif dans ta vie. Une bonne ou une mauvaise expérience vécue. Aujourd’hui, je veux aborder avec toi les relations toxiques.

Dans mon article pour développer une attitude positive, le premier point était « avoir un entourage sain ». Les relations toxiques ne sont pas forcément simples à déceler. Elles sont tout aussi difficiles à stopper. Je suis sûr que tu as déjà été confronté à ce genre de situation, ou peut-être même que tu en vis une en ce moment.

Dans cet article, on va donc voir ensemble :

Comment mettre fin à une relation toxique?

Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

Une relation toxique part du même principe que celui d’une relation. Ce sont deux personnes qui nouent entre elles des liens. Ces liens plus ou moins fort selon le type de relation, se basent sur le respect, l’amour, la bienveillance et la communication.

Toutefois, dans le cas d’une relation toxique, ces principes n’existent pas. Ou tout du moins, à sens unique. Les personnes se sentent constamment sous pression, stressée et malheureuse.

C’est un peu l’amour à sens unique. On peut également dire qu’il y a une question de relation de dominant et de dominé. Le dominant étant la personne toxique, et la personne dominée, celle qui subit l’autre en quelque sorte. Parfois, la personne dominante peut également être un pervers narcissique.

Un pervers narcissique peut a la fois être un homme ou une femme. C’est une personne qui a une image dévalorisante d’elle-même et qui se valorise en rabaissant les autres. C’est en quelque sorte éteindre les lumières autour de soi pour mieux briller.

Les conséquences pour la victime d’une relation nocive

Comme je te disais juste avant, « les principes n’existent pas, tout du moins à sens unique ». Dans ce genre de relation, on peut déterminer deux profils : une victime et un manipulateur.

Bien souvent, une relation toxique est d’ordre amoureux. Mais cela peut également se retrouver dans une relation amicale forte, ou même familiale, comment par exemple avec un(e) ami(e) ou même des parents.

Il est important de savoir identifier une relation toxique afin d’y mettre un terme le plus rapidement possible. Les conséquences et la nocivité de ces relations peuvent parfois être (très) graves. Surtout pour la personne qui subit.

Dans une relation toxique, la personne qui manipule use de plusieurs moyens pour garder le contrôle et la domination sur l’autre.

L’impact psychologique sur la victime est considérable. Elle perd toute estime et confiance en elle. Se tient responsable et culpabilise de tous les ennuis qui lui arrivent à cause du manipulateur. La victime se renferme sur elle-même. Elle peut même en venir à s’éloigner de son entourage sain. Pouvant même souffrir de dépression, accompagnée d’un mal-être et d’une solitude. Parfois, les conséquences peuvent aller encore plus loin…

Réussir à déceler une relation, une personne toxique

Que tu sois victime ou non d’une relation toxique, il est important de connaître les signes. Déceler ce type de relation le plus tôt possible rend le détachement plus simple. Mais aussi l’après moins douloureux ! De même, tu pourras identifier dans ton entourage si une personne en est victime. Ainsi essayer de lui venir en aide.

Toutefois, je tiens tout de même à préciser que si tu connais une personne qui en est victime, peut-être que cette personne n’en n’a pas conscience, qu’elle refuse de l’accepter ou que tu aies du mal à l’en sortir. Parfois, malgré nous, on ne peut rien y faire. Il ne s’agit pas non plus de laisser la personne se débrouiller, mais à mon sens, il est aussi important de ne pas se culpabiliser de ne rien pouvoir faire. Si cette personne ne veut pas s’en sortir, tu pourras retourner toutes les montagnes, tant qu’elle ne veut pas se sauver, personne ne pourra le faire à sa place.

Dans les points précédents, je t’ai déjà donné une liste non-exhaustive de signe annonciateur. Les conséquences psychologiques sont des signes à prendre en compte.

1. Le fonctionnement d’une relation toxique, reconnaître l’attitude d’un pervers narcissique

Tout aussi important, c’est de savoir comment fonctionne ce genre de relation. Comme je t’ai dit, il y a une victime, mais aussi un manipulateur. Il a le contrôle et la domination sur la relation. Ce qui de base n’est pas en accord avec les principes essentiels d’une relation saine.

De plus, peu importe ce que cette personne peu te faire de mal, elle trouvera la solution pour retourner la situation en sa faveur. Elle met la victime en porte-à-faux et la fait culpabiliser de ses erreurs (celles du manipulateur).

Celle-ci peut également user de moyens tels que la violence physique ou encore les menaces et le chantage pour venir à ses fins.

À savoir, que dans une relation toxique, la personne manipulatrice serait en réalité un pervers narcissique. Qui représente une pathologie relationnelle et un mécanisme de défense. Si tu souhaites en savoir plus je te recommande cet article.

2. Quand ton corps te donne des alertes

Si tu es victime d’une relation de ce genre, ton corps est ton meilleur indicateur. Tu ne te doutes sûrement pas du nombre de messages qu’il essaie de te faire passer. Ton corps et ton esprit sont liés. C’est une théorie du développement personnel et j’y crois très sincèrement.

En présence de cette personne, ton corps t’envoie plein de signaux. Comme des états anxieux, des crises d’angoisse ou même des tremblements. Mais aussi des douleurs aux ventres, voir des maux de tête. Ton corps rejette la présence de cette personne car elle sait que cette autre personne est nocive.

Comment mettre un terme à une relation toxique ?

1. Prendre conscience de sa situation toxique

Prendre conscience que tu te trouves dans une relation toxique est le point de départ. Ou de te rendre compte qu’une personne de ton entourage en est victime.

Ici, la prise de conscience peut prendre beaucoup de temps pour la victime. Parfois, on préfère ne pas voir ce qui est vraiment. Aussi, une personne qui se trouve dans cette situation a du mal à comprendre que beaucoup de limites ont été franchis et que cette relation n’est pas saine du tout. Parce que parfois, même si on sait au fond de nous que ce n’est pas une bonne relation, on a accepté et toléré tellement de choses pendant des mois voir des années, qu’on finit par croire que c’est normal, et parfois même qu’on le mérite. Parfois, il faut un élément déclencheur et un déclic pour prendre conscience que tout ça n’est pas normal, ni acceptable.

Attention, quand je dis ça, c’est lier au fait que la victime à développer une très faible estime d’elle-même et qu’elle est également sous l’emprise de la personne. Bien évidemment que personne ne mérite ça.

2. Mettre un terme à la relation

À ce stade, il est important pour toi de prendre conscience que cette personne ne t’apportera jamais de bien. Tu pourras faire tous les efforts du monde, la seule issue pour toi, c’est d’y mettre fin. Aussi dure que cela puisse paraître, il faut s’éloigner de cette personne.

Dis-toi que la souffrance que tu as vécue tout le temps où tu étais avec cette personne était beaucoup plus intense que celle que tu ressentiras après. Car comme toute fin, tu devras faire le deuil de cette relation. Cela prendra le temps nécessaire, mais l’après sera libérateur, sincèrement.

Dans certains cas de figure, mettre un terme à la relation est beaucoup plus compliqué. Parfois, même si la victime est malheureuse et subie la relation, elle n’arrive pas à lâcher prise. Sois, car elle carrément sous l’emprise du manipulateur. Sois, car elle en a peur. Comme dans les cas où la victime subit des violences physiques. Pour ces situations, il est important d’en parler à des personnes compétentes.

3. L’après d’une relation toxique ?

Après avoir mis un terme à cette relation, il faut se reconstruire. Suite aux violences psychologiques et à la pression subie, il faudra être d’autant plus forte pour la suite.

À cause de cette perte de confiance et d’estime de soi, tu devras transformer l’image que tu as de toi. Réapprendre à avoir une image positive de soi. Il est aussi nécessaire d’accepter l’expérience vécue et de pardonner. Dans chaque expérience, tu en apprends un peu plus sur toi-même.

Prends du recul sur ce que tu as vécu. Après avoir connu une relation toxique, tu auras peut-être du mal à créer de nouveaux liens. Il est important de te recentrer sur toi. Grâce à ce travail personnel, tu pourras par conséquent réapprendre à aimer, partager et donner.

Comme on entre dans une phase de deuil, l’acceptation vient vers la fin du processus. Attention, l’acceptation ne veut pas dire être en accord ! Je t’invite à lire cet article du blog sur l’acceptation pour bien en comprendre la définition.

Conclusion sur les relations toxiques

✔️ Les relations toxiques sont à déceler le plus tôt possible. Plus rapidement, tu y mettras un terme, moins la souffrance sera.

✔️ En connaissant les signaux d’alerte, tu pourras t’éviter ce genre de relation, mais également aux autres. Le plus dur dans ce type de relation, c’est de réussir à couper net les liens qu’ils existent entre toi et le manipulateur.

✔️ Se faire accompagner et être bien entouré est d’un grand soutien et t’aidera à traverser cette période.

✔️ Suite aux événements subis, je recommande vivement d’en parler à un professionnel, comme un psychologue, pour se faire aider dans la reconstruction de soi.

Qu'est-ce qu'une relation toxique et comment s'en sortir

0 commentaires

Un retour à me faire sur cet article ? Envie de partager ton expérience ou ton avis sur le sujet ?

D’autres articles qui pourraient t’intéresser

5 étapes clé pour rédiger un process

5 étapes clé pour rédiger un process

La rédaction de process et des procédures de travail dans ton business est essentiel. Tu ne sais pas par où commencer pour rédiger tes process ? Découvre 5 étapes clé pour rédiger tes procédures de travail et ainsi travailler et déléguer avec sérénité.