Comment savoir si je prends la bonne décision?

Mise à jour : Déc 13, 2021 @ 18:41

Dans notre vie, nous sommes tous amenés à prendre des décisions. Qu’elles aient plus ou moins un impact sur notre futur, les décisions que nous prenons aujourd’hui vont forcément impacter notre manière de vivre demain. Prendre des décisions n’est pas toujours si simple. Parfois, face à certaines situations on se retrouve face à un choix plutôt difficile à prendre. Et il n’est pas toujours évident de savoir si on va prendre la bonne décision pour soi ou non.

Toi aussi tu te retrouves peut-être confronté à cette question :  « est-ce que je prends la bonne décision ? ». Alors dans cet article je te propose une petite série de questions et de conseils pour t’aider dans ta prise de décision.

Comment savoir si on prend la bonne décision et être sûr de soi

1- Savoir ce que tu veux pour toi pour prendre une décision en accord avec toi-même

Lorsque tu dois prendre une décision, on est bien d’accord que cela paraît compliqué si toi-même tu ne sais pas vraiment ce que tu veux. Je pense qu’une chose importante à faire c’est de te demander « qu’est-ce que je veux pour mon futur? ». Essaie de te visualiser sur le long terme et de déterminer quels sont tes réels désirs et besoins.

Tu ne peux pas avancer dans la bonne direction, si tu as une carte faussée entre les mains ou à moitié complétée. Plus tu mets de la clarté dans ce que tu veux et sur la personne que tu veux devenir, plus tu es en mesure de prendre les décisions plus justes pour ton avenir.

Réaliser une petite introspection peut t’aider à remettre de la clarté sur toi-même ou sur ta situation actuelle. En te posant les bonnes questions et en faisant le point sur toi, cela va t’aider à prendre une décision en accord avec toi-même.

💡 Établis une liste de tes valeurs et principes. Si tu veux prendre des décisions en accord avec toi-même, il est important qu’elles n’aillent pas à l’encontre de ceux-ci. Par exemple si l’écologie est quelque chose qui compte pour toi, ça m’étonnerais que tu veuilles travailler pour les industries pétrolières. Inconsciemment cela va créer un conflit interne. Car tes actions et décisions ne correspondent pas à qui tu es ou à la personne que tu veux devenir.

À découvrir: pourquoi et comment réaliser ton introspection?

2- Améliorer ta capacité de prédiction et de précision

La prédiction est un mécanisme par lequel on apprend de nos expériences. Cela nous permet de découvrir ce qui est vrai ou faux. Lorsque nous vivons une situation qui contredit l’une de nos vérités, notre esprit va automatiquement revoir son modèle de réalité et le réajuster selon cette nouvelle information.

Plus notre modèle de réalité concorde avec la réalité actuelle, plus notre capacité à réaliser ce qu’on désir augmente. C’est très simple, si nous avons de la précision dans la vision que nous avons du monde qui nous entoure, alors plus notre carte sera elle aussi plus juste.

Plus nous sommes précis dans nos prédictions, plus nos décisions sont sensées et en accord avec notre réalité et la réalité actuelle.

Pourquoi notre réalité et la réalité actuelle? Car nous avons chacun notre propre perception de nous-mêmes et du monde qui nous entoure. Cette perception évolue également en fonction de nos expériences, de notre entourage, culture et connaissances. Elle dépend de notre bagage personnel et de notre situation actuelle.

À lire: sur quoi repose la perception et comment la modifier.

Un exemple très simple, tu as une certaines perception de la culture d’un pays, mais pour autant tu n’y es jamais allé. Ta perception se base principalement sur ce que les autres ont pu te dire de ce pays et des informations que tu as pu accumuler. Tu te bases peut-être également sur des préjugés et des fausses croyances que l’on t’a transmis. En allant visiter ce pays en question, ta perception va évoluer en fonction de ton expérience et de ce que tu vas apprendre et découvrir là-haut. Peut-être que tu te rendras compte que certaines choses que l’on t’avait dites s’avèrent fausses. Ton esprit va donc réajuster son modèle de la réalité en fonction de ces nouvelles informations.

Ces trois éléments que je viens de te citer (prédiction, précision et perception), font partie de la notion de vérité. Cette notion est quelque chose de très importante dans ta capacité de prise de décision. Car en étant dans la vérité envers toi-même et le monde qui t’entoure, tu prends de meilleures décisions. Parce que tu es aligné avec toi-même, tes principes, valeurs et désirs. Mais parce que tu as également une vision plus juste de ce qu’est le monde.

3- Remettre la situation à plat et peser les pour et les contre

Une chose à faire pour déterminer si on prend ou non la bonne décision, c’est d’exposer les deux choix (ou plus), que nous avons en face de nous. Lorsqu’on se retrouve confronté à une prise de décision, il est important d’écrire qu’elle est cette décision que l’on a à prendre. Mais également de savoir où va nous mener chacun de ces choix, si on décide de choisir telle chose plutôt qu’une autre.

Prends le temps d’écrire et de noter chaque décision que tu as à prendre. Ainsi que de noter tout ce qui pourrait découler de celle-ci. Comme les pour et les contre. Comment est-ce que tu penses que les choses pourraient se passer si tu prenais cette décision plutôt qu’une autre? Il est donc également important de savoir ce que tu veux et d’être clair avec tes désirs.

Par exemple, imaginons que toi et ton compagnon aient envie de déménager dans une nouvelle région. L’une des premières choses à faire est de déterminer ce que vous recherchez et quels sont les critères importants pour vous. Une fois la liste établie, pour chaque région listez le pour et les contre de chacune d’entre elles. Comme ce qui vous attire là-haut et au contraire ce qui ne vous attire pas du tout. Ensuite parmi les pour, souligner les éléments qui font partie de vos critères. Visuellement vous verrez tout de suite ce qui pourrait vous convenir le plus.

Lorsque tu te retrouves confronté à une prise de décision tu peux procéder de la même manière. En reprenant tes désirs, valeurs et principes, tu pourras déterminer parmi les choix qui s’offrent à toi lequel te correspondre le plus.

4- Écouter ton ressenti et tes émotions

Si tu as encore des doutes dans la décision que tu dois prendre, une chose sur laquelle tu peux te fier, ce sont tes émotions. Nous avons souvent tendance à juger nos émotions ou alors à ne pas y prêter réellement attention. Pourtant ce sont de réels indicateurs de notre bien-être.

Par exemple lorsque tu es face à une situation qui te procure des émotions telle que la colère ou la frustration, c’est que par logique ce sont des expériences qu’on va dire sont perçus de manière négative. Bien que ce ne soient pas l’expérience en elle-même qui est négative, mais bien la conclusion que l’on fait de l’expérience vécue.

Tes émotions te permettent de déterminer au cours d’une expérience, si celle-ci est source de bien-être ou non. Lorsque tu ressens des émotions positives, instinctivement, ton esprit va retenir que tel type de situation est source de bien-être. Inversement pour une situation qui te fait ressentir des émotions « négatives », que celle-ci n’est pas source de bien-être.

Je mets des guillemets sur le mot « négatives », car il n’y a pas vraiment d’émotion positive ou négative. C’est une façon de différencier les émotions comme la colère, frustration, tristesse, des émotions comme la joie, la satisfaction, la sérénité etc.

À lire: 4 exercices pour apprendre à mieux gérer tes émotions.

💡 Un petit exercice que tu peux réaliser est donc de te visualiser dans chacune des situations à laquelle tu vas te retrouver confronté en prenant cette décision. Imagine-toi à quoi ressemblerait ta vie une fois cette décision prise. Est-ce que cela te procure de la joie? De l’excitation? Est-ce que tu sens un sourire se dessiner sur ton visage? Tous ces éléments sont des signes qui peuvent t’aider.

Si tu ressens du stress, c’est normal. Face à une prise de décision, on peut ressentir de l’appréhension et une pointe de stress à l’idée que cette réalité devienne nôtre. Et c’est tout à fait normal. Parce que prendre cette décision qui peut changer le cours de ta vie ou de l’un de tes domaines de vies, te fait sortir de ta zone de confort. Et tu entres donc dans une zone de peur.

À lire: pourquoi et comment sortir de sa zone de confort plus souvent.

5- Tu ne seras jamais si la décision que tu as prise était la meilleure ou non

Je tenais à aborder ce point, car je pense qu’il est important de te mettre cette chose en-tête. Lorsqu’on prend une décision, on a souvent tendance à se prendre un peu la tête. Notamment dans le fait de savoir si cette décision est meilleure que l’autre.

Il est donc important de garder à l’esprit, que tu ne pourras jamais savoir si une décision est meilleure qu’une autre. J’entends par là, qu’on a souvent tendance à se dire : « oui mais si je prends cette décision est-ce que je ne vais louper quelque chose avec l’autre ? ». Tu ne pourras jamais savoir si en prenant le second choix ta vie aurait été différente ou mieux. Ne te mets donc pas de pression et écoute-toi tout simplement. Si tu choisis telle chose plutôt qu’une autre, c’est parce que tu as tes raisons. C’est parce qu’à cet instant, tu penses que cette décision est la plus juste pour toi.

À lire: pourquoi tu devrais être plus à l’écoute de toi au quotidien?

Il n’y a pas de solution pour savoir si cette décision est mieux qu’une autre. Les seuls moyens que tu as entre tes mains, ce sont les éléments que l’on a vus dans les points précédents. Comme ta capacité de prédiction, de précision et de perception. Soit tout simplement honnête envers toi-même et dans la vérité. Si tu penses à cet instant précis que c’est cette décision que tu dois prendre, alors c’est que c’est sûrement la meilleure décision à prendre.

6- Prendre ton temps mais en faisant attention à ne pas passer dans l’inaction et l’indécision

Prendre ton temps pour prendre une décision est aussi important. (Sauf dans le cas où tu dois faire un choix rapidement). Nous menons tous notre vie avec un rythme plutôt effréné. On ne prend pas souvent le temps de se poser et de ralentir. Si tu n’es pas suffisamment sûre de toi et de ta décision, alors laisse-toi un peu plus du temps.

Refais le point sur ta situation actuelle et ce que peut t’apporter cette prise de décision. Comme les points positifs que tu pourrais en tirer.

⏲ Toutefois, si tu es du genre à prendre énormément de temps avant de prendre une décision, fixe-toi une date butoir. Cela t’évite de rester dans l’indécision et l’inaction. Car c’est aussi un problème lorsqu’on est face à un choix. C’est finalement de ne rien faire et parfois de laisser les autres décider pour nous. Parce que c’est souvent plus simple de laisser faire les autres pour nous plutôt que d’agir.

Astuce pour prendre une décision plus rapidement et de manière plus instinctive

Par jour, nous prenons environ 35 000 décisions. Cela peut te paraître énorme mais tu es régulièrement confronté à des prises de décisions. Comme par exemple ce que tu vas manger ce soir. Ou encore quel haut mettre? Quel jean choisir? Ou même un jean ou une jupe? Mais encore, est-ce que je regarde ce film ou plutôt celui-là? Tous ces choix que tu fais presque inconsciemment, sont des prises de décisions.

💡 Un exercice que tu peux réaliser pour prendre une décision plus rapidement c’est de t’entraîner. Par exemple, au restaurant tu as le choix entre plusieurs plats différents. Efforce-toi de choisir ton repas en moins de 30 secondes. Une fois que tu as pris ta décision, tu ne peux plus changer d’avis et tu restes sur ta position. Tu peux également faire la même chose pour décider de ta tenue du jour. Ou encore de ce que tu vas manger ce soir. Pour certaines prises de décisions tu peux te laisser plus de temps comme 10 ou minutes. Personnellement, c’est un exercice que je fais souvent. Je l’ai découvert dans le livre « tu vas tout déchirer » de Jen Sincero.

Bien entendu, lorsque tu as des décisions importantes à prendre, 30 secondes ne suffiront pas. Mais en réalisant cet exercice régulièrement tu améliores ta capacité de prise de décision. Tu prends des décisions de manière plus instinctives et tu ne restes plus camper dans l’indécision et l’inaction.

À retenir pour prendre une décision juste pour toi-même

✔️ Tu es la seule personne à savoir au fond de toi-même quelle décision est la plus juste pour toi.

✔️ Tu peux demander l’avis des autres, mais ne prends jamais de décision en fonction des autres. Personne d’autre hormis toi-même ne sait ce qui est le meilleur pour toi.

✔️ Prends le temps de réaliser ton introspection et de te poser les bonnes questions par rapport à la décision que tu dois prendre.

✔️ Ne prends jamais de décision définitive sur une émotion passagère (notamment sous le coup de la colère). Lorsque cela arrive, prends le temps de réfléchir et de te poser.

✔️ Peu importe la décision que tu prendras, rien n’est immuable. Même si tu ne peux pas revenir en arrière, tu auras toujours la possibilité de prendre un nouveau chemin.

✔️ Tes émotions et tes ressentis sont les meilleurs indicateurs. Prends le temps d’être à ton écoute et de te reconnecter à toi-même.

4 Commentaires

  1. Charlotte

    Merci à vous ! 🙏

  2. Soraya

    MERCI!!!!!!!

  3. Charlotte

    Merci pour votre retour sur cet article ! J’espère que ça ira mieux pour vous à l’avenir, ce n’est pas une période facile c’est bien vrai …

  4. Carole Perlini

    Bravo et merci pour cet article qui va j’en suis sûre me permettre d’avancer dans une période plus que compliquée pour moi. Une relation que je dois arrêter, qui entraîne la fermeture de ma société. Et encore je n’en dis que la moitié, vous imaginez !
    Ma décision est prise, j’achète un cahier des demain et je commence tout un tas d’exercices que vous avez suggérés dans divers articles.
    Après déjà 2 burnout si je ne veux pas aboutir à un troisième, il faut que je fasse quelque chose pour avancer.
    J’espère revenir sur votre site et vous décrire tout le bien que cela m’aura fait.
    A bientôt alors 😉💪

Un retour à me faire sur cet article ? Envie de partager ton expérience ou ton avis sur le sujet ?

D’autres articles qui pourraient t’intéresser

5 étapes clé pour rédiger un process

5 étapes clé pour rédiger un process

La rédaction de process et des procédures de travail dans ton business est essentiel. Tu ne sais pas par où commencer pour rédiger tes process ? Découvre 5 étapes clé pour rédiger tes procédures de travail et ainsi travailler et déléguer avec sérénité.

%d blogueurs aiment cette page :